Enchantée !

Je suis Marylène, coordinatrice de projets numériques !

Le milieu de la mode & moi

Photo mode Marylène Dumollard

Une Histoire de famille

Tombée dedans dès mon plus jeune âge, chez nous la mode est une histoire de famille! Avec un arrière-grand-père tailleur et un grand-père qui a pris la relève, la mode est une histoire de famille. Ma mère a ensuite succédé à son père et tient maintenant trois boutiques.
De plus, mon oncle à créé la marque Thalassa, vêtements marins qu’il développe avec sa femme et son fils.

Des études à ESMOD

Après une scolarité littéraire, mon rêve était d’étudier à la fameuse école de mode la plus réputée: ESMOD. N’ayant pas pris de cours d’Arts plastiques spécialisé au lycée, il m’est donc conseillé de faire une Mise à niveau en Arts appliqués (MANAA) avant de me lancer dans le stylisme.

J’ai donc pu avoir une année  d’ouverture d’esprit sur les métiers du design et de la création numérique.
J’ai aussi eu un apprentissage des techniques de dessins et des fondamentaux des logiciels de PAO.
Bien décidée à rentrer dans cette école prestigieuse, c’est en 2005 que je commence les cours à ESMOD Bordeaux.

C’est pendant 2 ans que j’étudie assidûment le design de mode et le développement de patrons Femme.

D’une durée de 3 ans, la formation pour devenir designer de mode/patroniste exige d’accomplir la 3ème année dans notre belle capitale, Paris.

Pendant un an de travail acharné, c’est avec mention Bien que j’obtiens mon diplôme de Designer de mode et patroniste spécialité maille. Hourra!

Enfin le diplôme en poche, je souhaite maintenant valider mon stage de 6 mois en entreprise pour terminer mon cursus.

Le post-études

C’est en allant au salon du prêt-à-porter avec ma mère que je tombe amoureuse de cette marque japonaise, Ken Okada.

Proposant des vêtements qui se portent de différentes manières, c’est le côté ingénieux de ses modèles qui a attiré mon attention.

Située dans le quartier Saint-Germain-des-près, Ken Okada est une designer de mode qui offre des collections qui mêlent Art et Mode.

Son imagination et inventivité sont toujours soutenue par une rigueur et un savoir-faire recherchant l’atteinte de l’excellence, voire de la perfection.

C’est dans ce style avant-gardiste et minimaliste que je travaille pendant 1 an.

La grande évasion

Ayant le gout de l’aventure et le désir de découvrir le monde, c’est à Montréal que je décide de partir, le 19 septembre 2009.

Inscrite à l’école ILSC pour étudier l’anglais, langue essentielle pour évoluer dans le milieu de la mode. Après 4 mois de cours intensif, je suis admise en stage chez Bodybag by Jude, marque réputée à Montréal. C’est pendant 7 ans que je travaille en étroite collaboration avec la designer chef et amie, Judith Desjardins.

C’est assez rapidement que je deviens son assistante, puis son bras droit. Nous développions des collections pour femme chaque saison avec autant de passion, créativité et engouement à chaque fois !

L’entreprenariat & moi

Super Doudou et sa créatrice Marylène Dumollard

C’est en août 2016 que je me lance dans l’entreprenariat et que je crée Super Doudou !

Super Doudou est né comme une évidence : c’est une histoire de famille !

Tout a commencé avec la naissance du fils de ma cousine. Ma sœur Alizée lui a confectionné un doudou sur mesure, avec une cape et des super pouvoirs pour le protéger.

Les doudous sont nés pour dire à un super enfant : je t’aime et je t’accompagne.

En voyage au Brésil, j’ai découvert les fitas. Ce sont des  bracelets emblématiques de Salvador, que l’on noue autour de son poignet ou de sa cheville après avoir fait trois vœux.

Depuis, j’ai créé une centaine de Super Doudous, de Super Mobiles et de Cœurs.

Tous ont un vœu : donner des ailes à l’amour et à la vie.

Mes doudous, mes mobiles et mes cœurs ont une mission : nourrir l’imaginaire des enfants et des familles.

Les réseaux sociaux & moi

Marylène portrait

Ayant toujours eu une grande facilité à m’exprimer sur les réseaux sociaux c’est en avril 2017 que je m’inscris à l’AEC Stratégie et Animation de réseaux sociaux. Mon but étant de devenir gestionnaire de réseaux sociaux dans le milieu de la mode.

C’est sûr que chez Bodybag by Jude et Super Doudou j’anime des réseaux sociaux depuis quelques temps mais je voulais asseoir mes compétences !

J’ai aussi terminé une autre formation sur le SEO et le référencement de moteurs de recherche afin de me spécialiser.

Pour conclure, me voilà maintenant coordonatrice de projet numériques avec une spécialité pour la mode et l’entreprenariat, milieu que je connais bien !

CONTACTEZ-MOI

porrrra car